Festivals/Fiction TV de La Rochelle/Séries

[Critique] Stalk Saison 2 (France TV Slash) : Quand le stalker se fait stalker

Stalk revient ce vendredi 8 octobre sur la plateforme France TV Slash pour une saison encore plus sombre et plus intense. Installez-vous confortablement et stalkez !

@surnosecrans.com

#stalk #stalker #lux @aloisesauvage @francetvslash @france.tv @riadhlevrai

♬ son original – surnosecrans.com

Synopsis : Lux a réussi à tenir sa promesse à Alma et d’arrêter de stalker. Mais quand il se voit menacer par le « White Duke », un stalker « justicier » qui essaye de faire le bien, Lux va vite retomber dans ses vieux travers pour le démasquer. Mais qui se cache donc derrière le White Duke ?

2 ans après, Stalk sort à nouveau grand vainqueur du Festival de la Fiction TV de la Rochelle en remportant le prix de la meilleure fiction 26′ ainsi que meilleure musique. Des prix amplement mérités car Stalk revient avec une saison 2 encore plus ambitieuse. Nouvelle intrigue, nouveaux personnages et un mystère à résoudre.

Les rôles s’inversent, cette fois c’est Lux qui se fait stalker. En saison 1 le message était que tout le monde pouvait se faire stalker, maintenant c’est tout le monde peut stalker. Le pari était de faire mieux qu’en saison 1 tout en continuant à faire une critique des réseaux sociaux et des écrans et en dépeignant la jeunesse actuelle. Cette saison prend des airs de thriller, et c’est là qu’est tout l’enjeu, qui est ce « White Duke » qui espionne les gens du campus et qui utilise son skill pour faire le bien ? Et quel skill ! Aussi fort que Lux. Ce suspense va rythmer la saison donnant un côté paranoïaque et anxiogène.

Si Lux (Théo Fernandez) reste notre personnage principal, cette saison le personnage d’Alma (interprétée par Carmen Kassovitz) s’efface un certain temps pour laisser place à Charlie (Aloïse Sauvage) qui crève l’écran. Le duo Lux/Charlie fonctionne à merveille et réussit à installer un jeu du chat et de la souris, au point qu’on ne sait jamais jusqu’où ça va aller.

Cette saison 2 permet également d’aborder le sujet du harcèlement et de se poser les questions « est-ce que les victimes doivent devenir des bourreaux ? Faut-il se venger ? ». Notre héros va être confronté en quelque sorte à ses démons et devra choisir entre « faire le bien ou le mal ».

Il est important de préciser que tout ce qui est fait dans la série est possible dans la réalité. L’équipe est entourée de hackers pour rendre le tout crédible et qui leur écrit des lignes de codes.

Sombre et addictive, cette saison 2 de Stalk est tout aussi efficace que la première. On a déjà hâte de voir ce que nous réservera la saison 3.

8/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.