Séries

[Critique] Plan B (TF1) : Voyage au cœur des émotions

Déjà disponible en intégralité sur Salto, TF1 lance ce lundi 17 mai, Plan B, un thriller fantastique passionnant et émouvant, avec en tête d’affiche l’actrice Julie de Bona, exceptionnelle dans le rôle d’une mère prête à tout pour sa fille.

Plan B – TF1 – 2021

Synopsis : Florence a une belle carrière, 2 beaux enfants, et se bat pour la cause des femmes. Sa vie va basculer le jour où sa fille va se suicider sans que Florence comprenne pourquoi. Alors qu’on lui propose de remonter le temps, Florence saisit l’occasion pour sauver sa fille coûte que coûte. Mais est-il vraiment possible de la sauver ? Changer le passé peut avoir de grave conséquences sur le futur…

Du voyage dans temps en prime time sur TF1 ? C’est le pari fou de la première chaîne française ! Mais il ne faut pas se méprendre, Plan B n’a rien à voir avec une série de science-fiction pure et dure. Le voyage dans le temps ici est un moyen d’accentuer le côté « drame » car oui Plan B se rapproche plus d’un drame familial qu’autre chose. Donc pour ceux qui auraient peur du côté fantastique, n’ayez crainte, c’est très léger. Plan B est l’adaptation de la série éponyme québécoise qui a connu un franc succès outre atlantique. Succès mérité qu’on espère voir se reproduire dans l’hexagone. TF1 adapte la saison 2 de cette série anthologique.

Pourquoi vous allez adorer ?

Contrairement à son habitude, TF1 ne nous propose pas un thriller policier, et pourtant elle sait nous tenir en haleine avec ce petit bijoux aussi touchant qu’addictif. Les personnages, bien écrits, sont très attachants et ça permet de pouvoir s’identifier rapidement. On y retrouve un petit côté thriller avec cette question qui reste en suspend jusqu’à la fin « malgré toutes ses tentatives, réussira t-elle a sauver sa fille ? ». La série questionne beaucoup, en particulier sur le rôle de mère, la place de la femme dans la société, mais également sur la place du père au sein d’une famille séparée, le mal être des adolescents… Une vraie série familiale qui essaye d’être percutante avec des sujets d’actualité et important d’aborder.

L’autre atout de charme et de choc, c’est sans nulle doute Julie de Bona, qu’on a plus besoin de présenter, tant elle illumine les séries dans lesquelles elle joue. Elle réussit grâce à ce rôle à nous faire passer par toutes les émotions, et même si parfois on est pas d’accord avec ses choix, on a envie de suivre ce personnage jusqu’au bout. Elle est également bien entourée, que ça soit Kim Higelin (Lou), Bruno Debrandt (Nicolas), Axel Auriant (Félix) ou encore Cécile Rebboah (Catherine).

Plan B véhicule un joli message, avant tout sur le rôle de la femme et du fait qu’elle ne doit pas être définie seulement par son boulot, ou son mari ou ses enfants. Une femme n’a pas besoin de choisir, elle peut être tout à la fois si elle le veut, il ne faut pas s’oublier soi-même ou détriment des gens qu’on aime. Une série dont on ne sort pas indemne et ça fait du bien.

8/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.