Séries

[Critique] La Garçonne (France 2) : Laura Smet mène l’enquête en tant qu’homme

France 2 lance ce lundi 31 août leur nouvelle fiction, La Garçonne, avec en tête d’affiche Laura Smet et Grégory Fitoussi. Est-ce que la série vaut le coup d’œil ?

La Garçonne – France Télévision – 2020

Synopsis : Dans le Paris des Années folles, Louise Kerlac est témoin du meurtre d’un proche, commis par des agents de l’Etat. Pour échapper au pire, elle doit disparaître. Convaincue que c’est au sein de la police qu’elle va trouver la meilleure planque et le moyen de se disculper, elle se travestit et prend l’identité de son frère jumeau, brisé par la guerre. Elle entre alors à la « Criminelle » à sa place ! Un monde interdit aux femmes et son rêve de toujours.

Dans un Paris des Années folles, on suit la folle histoire de Louise qui a toujours rêvé de suivre les traces de son père dans la police même si c’est interdit aux femmes. Les circonstances l’amène à se faire passer pour son frère pour intégrer la criminelle. On ne va pas se mentir, c’est un peu gros et très peu crédible, car on a beau couper les cheveux de Laura Smet, l’habiller en homme, lui donner une démarche nonchalante et une voix grave, elle est loin de ressembler à un garçon ou alors de très loin.

Une fois qu’on accepte ce postulat, à une époque où la femme est encore bafouée, Louise est une héroïne moderne qui incarne l’émancipation de la femme, même si la question du genre n’est pas vraiment abordée en profondeur et reste assez grossière quant à sa forme à l’écran. Mais c’est surtout le côté policier qui est mis en avant dans La Garçonne, puisque ce thriller a pour originalité d’être mené par un personnage qui ment sur sa véritable identité. C’est parfois un peu facile, très classique dans le genre polar mais la série enchaîne les rebondissements pour un résultat parfaitement efficace et prenant.

Grâce à ce rôle, Laura Smet peut montrer l’étendu de son talent en incarnant dans une même série trois personnages différents. Son duo avec Grégory Fitoussi est particulièrement intéressant et ne manque pas de donner un peu de piquant à l’histoire principalement centrée sur l’affaire policière.

Amateur de polar, La Garçonne est une série qui saura vous plaire. Imparfaite et assez classique, elle reste un thriller efficace qui permet également de se poser des questions sur la condition des femmes. 

6/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.