Avant-premières/Films

Chouf : On aurait pu s’en passer…

Encore un film de banlieue vous nous direz et vous aurez raison. Une banlieue, des dealers, de la drogue et de l’argent sont les ingrédients principaux. On reste sur sa faim.

chouf 2

Chouf – Pyramide Distribution – 2016

Synopsis : Chouf, ça veut dire « regarde » en arabe. C’est le nom des guetteurs des réseaux de drogue de Marseille. Sofiane, 24 ans, brillant étudiant, intègre le business de son quartier après le meurtre de son frère, un caïd local. Pour retrouver les assassins, Sofiane est prêt à tout.
Il abandonne famille, études et gravit rapidement les échelons. Aspiré par une violence qui le dépasse, Sofiane découvre la vérité et doit faire des choix.

Le projet de départ du réalisateur Karim Dridi reste noble. Il veut à travers ce film, et on le sent, parler de la condition des jeunes de banlieue dont le futur se résume à dealer de la drogue pour aider leur famille.

Ce qui gène est pourtant le scénario lui-même, comment un jeune qui a la chance de faire des études et réussir va se mettre à prendre les mauvaises décisions. Comme si le déterminisme sociale avait raison de tout. Ainsi sous le couvert de faire un film de genre (selon le réalisateur un western/thriller) on fini par annuler l’enjeu politique du film. Le film devient alors comme Dheepan, La loi du marché ou Maryland, des films sociaux sans enjeux autre que faire d’une minorité des victimes et des clichés, et donner bonne conscience au public.

« Chouf » veut dire « regarde », on rejoint les personnages des films précédemment cités, un gardien d’immeuble, un surveillant et un garde du corps, des personnages sans fond ni substance qui passent leur temps à attendre et observer. On laissera donc chacun méditer sur cet extrait de l’article des Cahiers du cinéma n°714 Le vide politique du cinéma français qui décrit merveilleusement bien le contenu du film : « Chaque fois le nez collé au réel et la caméra contre la nuque […], l’espace autour d’eux aboli. Or c’est simple : pas d’espace, pas de politique. Le gardien ne garde pas d’autre territoire que celui du film lui-même. Il n’est que le gestionnaire du capital du film. »

4/10


Sortie en France : 5 octobre 2016
Réalisateur : Karim Dridi
Casting : Sofian Khammes, Foued Nabba, Zine Darar
Genre : Drame
Nationalité : France
Distributeur : Pyramide Distribution

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s