Avant-premières/Films

Dragons 2 : un spectacle intelligent à couper le souffle

Dragons 2 - 2014 - DreamWorks

Dragons 2 – 2014 – DreamWorks

SynopsisCinq ans après la fin du premier film, les Vikings et les dragons vivent en paix, ces derniers sont désormais leurs animaux de compagnies. Astrid, Rustik le Morveux, Varek, Kranedur et Kognedur se défient lors de courses sportives de dragons devenues très populaires tandis qu’Harold et Krokmou, désormais inséparables, parcourent les cieux à la conquête de territoires inconnus et de nouveaux mondes. Au cours de l’une de leurs aventures, ils découvrent une grotte secrète qui abrite des centaines de dragons sauvages, protégés par un mystérieux dragonnier… Harold et Krokmou vont alors se retrouver au centre d’une lutte visant à maintenir la paix et vont devoir défendre leurs valeurs pour préserver le destin des vikings et des dragons.

J’ai regardé le premier film la semaine dernière avant d’aller voir la suite en avant-première au Champs Elysées Film Festival dimanche matin, donc je suis un fan récent, mais le premier volet a été une claque pour moi (et beaucoup d’autres d’après ce que j’ai compris). Et ben laissez-moi vous dire une chose, Dragons 2 est encore plus original et audacieux que le précédent !

Ce film est un spectacle grandiose avec cette animation extrêmement fluide. Les scènes de vols à dos de dragons sont époustouflantes et les détails sur le corps et le visage des personnages sont incroyables (merci les deux logiciels « Premo » et « Torch » développés par DreamWorks) nous permettant de se lier davantage aux personnages, pour mieux rire et chialer quand il le faut. J’ai vu le film en 2D, mais nul doute qu’en 3D le film sera d’autant plus spectaculaire. D’ailleurs, le réalisateur et scénariste Dean DeBlois a écrit certaines scènes en fonction de la réaction du public avec la 3D, contrairement au premier film qui avait converti en post-production.

Le film présente de nombreuses scènes amusantes et adorables comme les dragons qui se chamaillent tels des gosses, de l’inventivité avec ce jeu rappelant le Quidditch mais avec des moutons, et de l’émotion, des retrouvailles, des trahisons. Sans oublier des questions liés à l’adolescence des personnages avec des histoires d’amour traitées avec humour. La réalisation de Dean DeBlois est intelligente  avec une construction des plans nous obligeant à prêter attention à la fois au premier plan mais également à l’arrière-plan, où il se passe souvent des choses comiques. Cela va de pair avec une intrigue pleine de surprises et de rebondissements, en particulier dans la seconde partie qui se concentre à l’intrigue elle-même, alors que la première expose l’évolution des personnages et envoie une bonne grosse dose de fun.

Des spoilers peuvent se cacher dans la suite de cette critique. Si vous continuez tout spoile sera de votre faute, ne vous transformez pas en Furie (Nocturne) à cause de nous.

Harold et Krokmou en plein vol

Harold et Krokmou en plein vol

La construction narrative est logique et bien amenée. Le film reprend plusieurs années après le premier, Beurk a évolué (une évolution racontée dans les deux saisons de la série dont on vous reparle bientôt), les personnages ont grandi, mûri. Dragons 2 marque la conclusion de la maturation d’Harold. Dans le premier film, c’est l’outsider du village, en gagnant la sympathie des dragons, il gagne le respect des villageois, ce qui le pousse à prendre son rôle de successeur de chef du village. Une idée introduite dès le début du film lorsque son père, Stoick la brute, lui explique qu’il doit le préparer à prendre la relève. Une idée qui aboutira tragiquement après sa mort. Cette suite continue d’explorer intelligemment la thématique familiale en ajoutant l’apparition de la mère d’Harold, parti pour protéger sa famille.

Le point faible du film est son méchant, qui ne l’est pas suffisamment. Drago Sansklan apparaît dans peu de scènes et Djimon Hounsou ne réussit pas à donner assez de charisme au personnage pour représenter une réelle menace. Au final, la véritable menace est l’alpha qu’il ne contrôle pas.

 

Fin des spoilers.

Dragons 2 est mon coup de cœur de l’été et de cette moitié d’année 2014 (déjà ?!) avec une intrigue prenante et intelligente, couplé à une animation fluide pour des scènes grandioses.

8,5/10


Sortie en France : 2 juillet 2014
Réalisateur : Dean DeBlois
Acteurs : Jay Baruchel, Cate Blanchett, America Ferrera, Kristen Wiig, Kit Harrington
Genre : Animation, fantastique, action
Nationalité : US
Distributeur : Twentieth Century Fox

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s